dimanche 25 mars 2018
Anciens numéros
Actualités brûlantes et nouvelles fraîches de Marc-Édouard Nabe

Les plagiaires non reconnaissants :
2) Didier Barbelivien

Pas gêné Didier ! Pour illustrer la couverture de son album, quelle trouvaille d’imaginer une boutique à son nom dans laquelle monsieur composerait et vendrait ses chansons… Comme a dit Marc-Édouard Nabe en découvrant ce charmant plagiat : « Je te survivrai Didier mais je ne te taperai pas sur les bambous pour autant, on va s’aimer… Est-ce que tu viens pour les vacances ? »