lundi 25 mars 2019
Anciens numéros
Actualités brûlantes et nouvelles fraîches de Marc-Édouard Nabe

Non-réponse à Jean Robin

Nouveau one-man show de Jean Robin sur sa chaîne Tatamis : Le protestant imaginaire ! Il se croit protestant, il n’a rien compris, il s’est converti par anti-islamisme, par opposition aux cathos qui seraient selon lui pro-islam ! N’importe quoi ! Il croit que c’est une religion de Blancs (et les millions de Noirs en Amérique et en Afrique aussi ? Et les Polynésiens de Tahiti où il se trouve, Robin ne voit pas qu’ils ne sont pas blancs ?).


Il croit que pour être protestant, il faut être sioniste et ne pas critiquer les Juifs (et Luther ?). Il croit que c’est une religion antisexuelle, et patriotique. Il croit que Nabe « fait des blagues très souvent » (c’est le contraire d’un blagueur). C’est pas Nabe qui se serait marié avec une Kabyle ! Ça, c’est une blague de Robin le grand anti-islam !
     Robin est un ridicule gras pédant breivikien, christchurchien (mais dégonflé) qui saupoudre, comme le poivre et le sel qu’il a sur sa barbe affreuse, ses interventions stupides de citations chiffrée de l’évangile…
     Encore un qui a une vision clichettonnesque du protestantisme : religion triste et calme, retenue, rigide et pleine de principes moralisateurs… Alors que même les cathos honnêtes d’aujourd’hui qui souffrent du dévoiement, pas moral, mais politique (et donc théologique), du catholicisme contemporain, savent que le protestantisme — et Nabe va le prouver dans un grand texte prévu à la hauteur de L’Âge du Christ de ses 33 ans, qu’est-ce que vous croyez ? — est un souffle venu des profondeurs de l’excès humain et de la foi originelle, qui reconnecte au Christ réel des premiers temps, avec un sens de l’élection apocalyptique et une nudité, une transparence et une simplicité pour le coup bibliques que le catholicisme a totalement perdues.
     Comme le dit Zwingli, par exemple, dans le biopic (sans doute mauvais film mais qu’importe) qui va sortir : « Être chrétien ne veut pas dire parler du Christ, mais mener sa vie comme le Christ l’a fait. »
     Mais que connait Jean Robin d’ Ulrich Zwingli ? Rien, comme il va nous le démontrer en faisant certainement une vidéo entière, et approximative comme tout ce qu’il touche, sur l’énorme réformateur suisse allemand du seizième siècle…

Illustration of a Anna Reinhart (around 1484 in Zurich , December 24, 1538 ) was the wife of the Zurich reformer Huldrych Zwingli