jeudi 15 juin 2017
Anciens numéros
Actualités brûlantes et nouvelles fraîches de Marc-Édouard Nabe

Mathieu Dejean des Inrocks s’est-il fait piéger par les « spécialistes du jihad ? »

Souvent, les articles de fond, dans Les Inrocks sont titrés sous forme de questions (« L’État islamique peut-il perdre son califat ? » ; « Porto Rico va-t-il devenir le 51e Etat des USA ? »). Vieillotte technique journaliste qui équivaut à trouver la réponse dans la question, et mieux, à découvrir le fantasme bien-pensant des journalistes sur la question ! Oui, Les Inrocks souhaite que l’État Islamique perde son Califat. De même, oui, Les Inrocks souhaite que Daech n’ait pas vraiment fait appel à Marc-Édouard Nabe.

 


Sur Les Porcs :
« La vengeance d’un homme seul »

Dans mon dernier article, j’avais raconté comment Marc-Édouard Nabe avait mis en scène sa propre situation financière et la défection de ses fans en exposant et en mettant en vente, à la place de ses tableaux habituels, des vêtements qu’il avait autrefois portés. Comme je l’avais expliqué, c’était un coup artistique extrêmement fort, mais également une façon de tirer la sonnette d’alarme. Il y avait en effet déjà le risque que, si ça continuait ainsi, le livre tant attendu dont il va être question ici ne trouve jamais le budget nécessaire à son édition, mais aussi que la clé de la galerie finisse bientôt sous la porte. La galerie de Nabe ! Endroit magique, local exigu ouvert à tous, tous les jours, où avaient lieu les plus improbables rencontres !

Ce quartier général des nabiens n’était pas seulement une galerie d’art et un point de vente de livres…

 


« Nabe’s News » a pu se procurer les réponses de Nabe à Dejean que le créateur de Patience a eu le flair de ne pas mailer aux « Inrockuptibles ». Ce journal qui pourtant, en 2014, sous la plume de David Doucet, faisait la pub pour Patience 1, ne les mérite pas. Nous les publions ici.

 

Les réponses de Nabe aux Inrocks !

 

Pourquoi avez-vous choisi de relayer ce communiqué attribué aux « Soldats du Califat en France » ?

 

Parce que le message est en tous points en accord avec ce que j’ai moi même écrit dans les numéros de mon magazine Patience et dit dans la vidéo « Nabologie du terrorisme » à laquelle les auteurs se réfèrent. A savoir que les attentats en France ont une raison précise que les médias et les pouvoirs ne mentionnent jamais : les frappes des coalisés contre les pays musulmans Syrie et Irak. Les soldats du califat le disent bien : si les bombardements cessent, il n’y aura plus d’attentats.

 

Ne vous semble-t-il pas étrange qu’ils passent par vous pour adresser cet ultimatum à la France ?

 

Non, puisque je suis un des seuls en Occident à avoir compris et expliqué ce qu’est l’Etat islamique et pourquoi il commet ces attaques, tout en n’étant ni musulman ni islamiste, mais écrivain libre et révolté par l’injustice et la désinformation qui empêche les gens de savoir ce qui se passe. La propagande qui dit que les djihadistes s’attaquent aux occidentaux à cause de leur mode de vie est insupportable. Les attentats ne cesseront pas jusqu’à ce que la vérité explose.

 

Avez-vous été contacté par la police ou par les autorité judiciaires depuis ? 

 

Pourquoi le serais-je ? Je ne fais que du bien (avertir les gens de ce qu’on leur cache). Ce sont ceux qui refoulent le message par racisme et bêtise qui devraient être inquiétés car ce sont des criminels.

 


« Vous trouvez que nos attentats sont barbares ? Mais pensez-vous que les bombes que vos avions larguent sur nos villes ne le sont pas ? »

Le 30 mai 2017, Marc-Édouard Nabe reçoit un mail signé d’Abou Madhi al Roumi, porte parole des soldats du Califat en France, dans lequel sont joints des documents qui expliquent les raisons des attentats sur le sol de la France et ce qui pourrait faire arrêter ces attaques. Nabe est exhorté à faire connaître à la population ces informations en acceptant de les relayer. « Nabe’s News » met à disposition l’intégralité de ces documents : un mail, un PDF d’ultimatum et un audio…

 


Courrier

De : Timothée Dupas
Date : 10 juin 2017 à 21:52
Objet : Formulaire de contact : Petit message de retour suite à la lecture des Porcs
À : contact@marcedouardnabe.com
 

J’achève à l’instant le tome 1 de votre immense livre Les Porcs. Après Patience I et II, ces deux bombes atomiques dont le nuage s’élève au-dessus de la marée de faussetés, d’imbécilités, de ratés, de mécompréhension, de myopie intellectuelle, de mauvaise foi, de partisannerie imbécile et par-dessous tout…