lundi 25 mars 2019
Anciens numéros
Actualités brûlantes et nouvelles fraîches de Marc-Édouard Nabe

Nabe à Prague

Kafka voulait se blottir contre la poitrine de Strindberg, Nabe se blottit contre la tombe du poitrinaire Kafka ! Logique.
     Traqué par trop de procédures judiciaires et administratives absurdes dites « kafkaïennes » en ce moment, Marc-Edouard Nabe s’est envolé quelques jours pour Prague où il s’est rendu sur la tombe de Franz Kafka.

Seul l’auteur du Procès pouvait consoler un lecteur (et portraitiste) tel que Nabe qui, par les harcèlements réels qu’il continue de subir de la part de la France, peut « comprendre » plus qu’avant encore le sens et le non-sens des machineries humaines trop inhumaines « inventées » dans ses textes par le Juif thèque de Prague.
     La résonance, pour ne pas dire la « raisonnance », de ce qu’un écrivain mort a écrit chez un autre vivant qui le vit, n’est plus un rêve, elle existe !

L’œuf était dans la tombe