lundi 25 mars 2019
Anciens numéros
Actualités brûlantes et nouvelles fraîches de Marc-Édouard Nabe

Nabe et Pajak à Jérusalem
par
Patrick Besson

Nabe et Pajak à Jérusalem, un texte de Patrick Besson refusé par Le Point et recyclé dans L’Infini chez Gallimard.
     En janvier 2018, Patrick Besson s’est vu refuser, pour une des très rares fois, sa chronique hebdomadaire qu’il tient dans Le Point depuis plus de quinze ans. Il s’agissait d’un texte sur Israël, la première partie du numéro 3 de Patience de Marc-Édouard Nabe… D’après Besson, le motif de Jérôme Béglé, décisionnaire, était : « Ce n’est pas le moment de parler de Nabe dans Le Point… » Même sur Israël ?

Qu’est-ce que ça aurait été si Besson avait commenté la seconde partie Auschwitz (ça ne risquait pas ! ). Patrick avait promis à son ami de le placer ailleurs, n’importe où. Dans L’Infini ! Ce n’est pas Philippe Sollers qui allait refuser un texte d’éloge de Nabe par Besson, surtout s’il était noyé parmi d’autres… Ça aurait été trop beau et trop voyant d’inscrire au sommaire de L’Infini :

Patrick Besson, Nabe et Pajak à Jérusalem

     La notule sur Patience 3 passe donc inaperçue actuellement dans le Silhouettes de scandale (sic) du numéro 144 de L’Infini, flottant au milieu de bouts d’autres chroniques bessoniennes comme dans une bouillabaisse sans goût. Quel dommage, car le texte de Besson était excellent au départ ! Qu’est-ce qu’on se fait du mal en ne voulant pas faire du bien !
     Notons pour finir les coquilles rajoutées par le piteux service fabrication de chez Gallimard… Et très symptomatiques de ce qu’un eunuque raide quelconque ne manquerait pas de dénoncer comme relevant de l’antisémitisme inconscient : Israèl pour Israël et Bethlehem pour Bethléem… Les noms juifs, ça n’a jamais été le fort des protes de la rue Sébastien Bottin, mais il ne faut pas en vouloir au pauvre Antoine Gallimard s’il n’a pas les moyens de se payer de corrects correcteurs. L’édition va mal, et tout le monde ne peut pas prétendre à atteindre l’exception de l’antiédition nabienne !
     Besson l’athée communiste (pas pléonasme : voir Barbusse), quant à lui, a péché dans son texte par méconnaissance chrétienne : l’auteur du Viol de Mike Tyson (1993) a recopié trop vite la formule de Nabe définissant, à la p.24 de Patience, l’hostie : Le Corps du corps pour Le Corps des Corps…
     Il faut toujours faire les choses en petit quand on peut les faire en grand : voilà la devise des hommes de lettres.