vendredi 29 janvier 2021
Anciens numéros
Actualités brûlantes et nouvelles fraîches de Marc-Édouard Nabe

Daval, suite

« Plein les fouilles, les Fouillot » a écrit ME Nabe dans son texte Le Transgendre (Nabe’s News n°27). Il ne savait pas si bien dire ! On vient de l’apprendre. Ce n’est pas seulement Daval qui paiera la famille Fouillot, c’est… vous ! La Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infractions (CIVI) a reçu les demandes victimaires… Exorbitantes ! 150 000 euros pour Isabelle Fouillot (préjudice moral) ; 150 000 euros pour Jean-Pierre Fouillot (préjudice moral) ; 60 000 euros pour le couple pour le bar PMU qu’ils ont dû vendre en 2019 (préjudice économique) ; 5 000 euros pour les frais d’obsèques d’Alexia ; 100 000 euros pour la sœur Stéphanie (préjudice moral) et 75 000 euros pour son mari Grégory (préjudice moral) = 540 000 euros réclamés !… C’est ce qui s’appelle faire son deuil en grand ! L’avocat Randall Schwerdorfferen en a avalé sa Spatafora ! Il croyait que les Fouillot n’en faisaient pas une question d’argent, de l’assassinat de leur fille… En plus, ils font chambre à part pour les indemnisations. Chaque membre de couple touche… Quelle honte !
     Et au fait, d’où sortira ce fric sale ? Mais des petits porte-monnaies pourris de ces cons de contribuables, enfin ! Direct du Fonds de Garantie des Victimes d’actes de Terrorisme et autres Infractions. Il n’y a qu’à piocher dans les cotisations de tous les assurés en France, et sans leur demander leur avis. Tout ce qu’il faut ! Le budget de la FGTI était de 719 millions d’euros en 2019… « À quoi servent nos impôts ? » se demande-t-on souvent ! Mais à payer les « pauvres » victimes, voyons, bande de baisés !

À eux quatre, ils aimeraient bien toucher 540.000€ !